Information détaillée concernant le cours

Titre

Séminaire résidentiel (Domaines 1 et 3) – Le curriculum : de son élaboration à sa réception par les acteurs

Dates

7-8 juin 2018

Organisateur(s)

Kristine Balslev (Unige), Maryvonne Charmillot (Unige), Farinaz Fassa (Unil) et Bernard Schneuwly (Unige)

Intervenant(s)

Lorenzo Bonoli (IFFP),

Nicole Mosconi (Université Paris Nanterre),

Yves Reuter (Université de Lille 3),

Michale Young (Université de Londres),

Bernard Schneuwly (Unige),

Farinaz Fassa (Unil),

Kristine Balslev (Unige),

Maryvonne Charmillot (Unige).

Description

Les enseignant-e-s et de nombreux formateurs-trices, de tous les ordres d'enseignement, s'inscrivent dans un curriculum plus ou moins formalisé. Lors de ces journées, le curriculum sera traité selon plusieurs points de vue : son élaboration, sa mise en œuvre et la manière dont il est animé et vécu par les acteurs (apprenants ou enseignants) et dans des domaines tant scolaires que professionnels. Quatre conférences sont prévues suivies d'ateliers durant lesquels les doctorant-e-s seront invités à présenter leurs travaux de thèse.

 

La quasi totalité des activités d'enseignement, apprentissage et formation s'inscrivent dans un curriculum, considéré comme une construction intellectuelle, ou un artefact culturel, ayant le projet d'influer sur les processus d'enseignement-apprentissage se déroulant dans les lieux dédiés à la formation et à l'apprentissage (Audigier, Crahay & Dolz-Mestre, 2006). La thématique du curriculum peut être abordée sous plusieurs angles : celui de son élaboration, en s'intéressant aux politiques et instances institutionnelles participant à celle-ci ; celui de son actualisation, en étudiant sa transposition dans le matériel éducatif ou de formation ou les gestes d'enseignement, de formation ou d'apprentissage. Finalement le curriculum peut également être abordé du point de vue de sa réception par les acteurs (formateurs·trices, formé·e·s, enseignant·e·s ou élèves). C'est pourquoi nous avons choisi cette thématique susceptible de fédérer un grand nombre de doctorant·e·s.

 

Quatre conférencier·e·s viendront donner une conférence chacun et participeront aux séances de présentations des travaux de thèse :

 

Nicole Mosconi, professeure en sciences de l'éducation à l'Université Paris Nanterre, spécialisée, entre autres, dans les questions autour du « rapport au savoir », du « rapport au savoir et rapports sociaux de sexe. Ses travaux font référence, notamment en ce qui concerne le curriculum caché et ses dimensions socio-sexuées.

 

Michael Young est l'un des auteurs majeurs de la sociologie du curriculum anglo-saxonne. Son ouvrage sur Knowledge and Power (1971) a été le point de départ d'une large débat international. Il est revenu sur ces débat en insistant, comme le dit très explicitement le titre de son livre paru en 2008 Bringing knowledge back in qui milite en faveur d'une reconsidération de la place du savoir aussi bien dans le cadre des institutions de formation que dans les analyses qu'en font les recherches scientifiques. Il montre que l'école peut jouer un rôle essentiel pour initier les élèves dans les traditions intellectuelles qui leur permettent de penser par eux-mêmes. Dans son dernier livre Knowledge and the future school. Curriculum and Social Justice (2016) il distingue trois modèles de curriculum concernant la place du savoir. Le modèle Future 3 défend l'idée que l'accès au savoir qui donne du pouvoir, au powerful knowledge, pour tous les élèves doit constituer le principe curriculaire de base pour toute école, la question du savoir étant intimement lié à celui de justice sociale : de Knowledge and Power à Powerful Knowledge en quelque sorte.

 

Yves Reuter, professeur à l'Université de Lille 3 et didacticien du français. Animateur d'une équipe réunissant des chercheurs en didactique de toutes les disciplines, il a publié de nombreux textes sur la contribution de la didactique disciplinaire à la définition des contenus scolaires dans les curricula (Les contenus disciplinaires, Approches comparatistes, 2013). Il a notamment aussi mené des recherches sur le rapport des écoles Freinet et de l'éducation nouvelle aux prescriptions curriculaires (Une école Freinet. Fonctionnements et effets d'une pédagogie alternative en milieu populaire, 2007) et s'est spécialisé, ces derniers temps, sur la question du rapport aux savoirs curriculaires d'élèves en difficulté (voir son dernier livre Panser l'erreur. De l'erreur au dysfonctionnement, 2013).

 

Lorenzo Bonoli, Dr. et Senior Researcher à l'Institut Fédéral de Hautes Etudes en Formation Professionnelle (IFFP), spécialisé dans le champ de l'histoire de la formation professionnelle. Ses travaux permettent de mettre le doigt sur les contextes qui chapeautent l'écriture des curricula dans la formation professionnelle et du poids des différents acteurs.

 

Nous invitons tou-te-s les doctorant-e-s – quel que soit le niveau d'avancement dans la recherche de thèse – à venir présenter leur travail, en le mettant en lien avec des questions autour du curriculum. Nous avons prévu 3 plages de 60 minutes pour ces présentations (ce nombre sera revu en fonction du nombre de propositions). Nous avons également prévu une séance de discussion et de travail sur le curriculum de la formation doctorale.

 

Merci d'annoncer d'ici au 5 février 2018 à Kristine Balslev (Kristine.Balslev(at)unige(dot)ch) si vous souhaitez présenter votre travail de thèse dans le cadre du séminaire, et de donner un titre à cette présentation. 

 

 

>> Programme << 

 

Textes sur "le curriculum (caché de la formation doctorale)"

- Critères d’évaluation des dossiers du corps enseignant (UNIGE)

Directive de la Direction 1.4. Prétitularisation conditionnelle ("Tenure track"): procédure d'évaluation (UNIL)

Directive du Décanat SSP 1.5. Procédure de stabilisation de MA à MER (UNIL)

 

Lectures

 

 

LAHIRE, Bernard et JOHSUA, S. Pour une didactique sociologique. Éducation et sociétés, 1999, vol. 4, no 2, p. 29-56.

 

 

Michael Young’s workshop (June 6 at uni mail)

1.     attached paper 'what are schools for?'

2.     Young’s book with David Lambert- Knowledge and the Future School (Bloomsbury 2014)

3.  Young’s article in the Journal of Curriculum Studies Overcoming the crisis in curriculum theory; A knowledge-based approach Vol 5 No 2 2013

4.     ELSS attached. Unpublished Conference  paper on Choosing Knowledge 

 

Michael Young’s conference (June 7 at Crêt-Bérard)

1.     Young M. (2007), Bringing Knowledge Back in Rouledge (this is the book that started his recent work)

2.     Young M. and Muller J. (2016), Curriculum and the Specialisation of Knowledge, Routledge (This book brings together the key papers that Joe Muller and Michale Young have written in the last decade).

 

Conférence de Lorenzo Bonoli

1.    BONOLI, Lorenzo. (2012). La Naissance de la formation professionnelle en Suisse: entre compétences techniques et éducation morale. Education permanente(192), 209-221.

2.     SEFRI, Secrétariat d’Etat à la formation à la recherche et à l’innovation. (2017). Manuel: Processus de développement des professions dans la formation professionnelle initiale du 28 mars 2017. Berne: SEFRI.

 


Conférence de Nicole Mosconi

1.    Mosconi Nicole, 2001, « Comment les pratiques enseignantes fabriquent-elles de l’inégalité entre les sexes », Les Dossiers des Sciences de l’Éducation, Toulouse, n°5, p.97-109. 

2.     Mosconi, Nicole et Loudet-Verdier, Josette. Inégalités de traitement entre les filles et les garçonsVariations sur une leçon de mathématiques, Paris, L’Harmattan, 1997.

 

Conférence de Yves Reuter

Reuter Yves (2015). "Les contenus d’enseignement et d’apprentissages. réflexions sur les spécificités de l’approche de Théodile - CIREL", dans Daunay Bertrand, Fluckiger Cédric, Hassan Rouba : Les contenus d’enseignement et d’apprentissage. Approche didactiques, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 269 - 288.

Lieu

Crêt-Bérard

Plan

Plan

Information

Site de l'Hôtel: www.cret-berard.ch

Places

25

Délai d'inscription 30.04.2018
short-url short URL

short-url URL onepage