Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Domaines 2 et 3 - Méthodologies de recherche et coopération internationale en éducation

Dates

12-13 décembre 2019

Responsable de l'activité

Nathalie DELOBBE

Organisateur(s)

Abdeljalil Akkari (UNIGE) et Barbara Class (UNIGE)

 

Intervenant(s)

Prof. Abdeljalil Akkari, UNIGE
Prof. Rigas Arvanitis, Institut de Recherche pour le Développement, Paris
Prof. Mokhtar Ben Henda, Université Bordeaux-Montaigne
Prof. Adel Ben Taziri, Université Virtuelle de Tunis
Dr. Barbara Class, UNIGE
Dr. Mona Laroussi, Institut de la Francophonie pour l'éducation et la formation, Dakar
Dr. Thibaut Lauwerier, UNIGE
Prof. Moussa Mohamed Sagayar, Université Abdou Moumouni, Niamey
Prof. Daniel Schneider, TECFA, UNIGE

Description

Les systèmes éducatifs au Nord comme au Sud sont l'objet de multiples réformes qui visent à améliorer la qualité, la pertinence et l'efficience. La coopération internationale et la recherche apparaissent dans ce cadre comme des outils privilégiés. Les résultats de la recherche en éducation sont censés fournir aux décideurs politiques les analyses tangibles permettant de prendre des décisions éclairées. Cependant, la coopération internationale pose des défis étant donné l'asymétrie entre les acteurs, la question du financement ou les enjeux historiques et géopolitiques. Ces deux journées EDSE visent à analyser le rôle de la coopération internationale scientifique en éducation. D'une part, nous parlerons des déterminants de la coopération entre l'Europe et l'Afrique en matière de recherche, d'autre part, l'éducation numérique apparait dans le cadre de la coopération internationale comme un moyen d'innovation prioritaire. Qu'en est-il vraiment dans les pays du Sud au niveau de l'apport réel de l'éducation numérique dans des systèmes souffrant de difficultés structurelles et de problèmes de gouvernance ? De plus, pour agir sur les systèmes éducatifs dans les pays du Sud, des collaborations étroites en matière de recherche et de formation sont mises en place entre universités du Sud et du Nord, ONG et organisations internationales. A partir d'exemples concrets, nous discuterons de la pertinence/impact de ces collaborations et des débats conceptuels et méthodologiques qu'elles suscitent.

Ces deux journées alterneront des présentations d'experts internationaux provenant de Suisse, de France, de Tunisie et du Niger et des interventions de doctorants des EDSE. Ces deux journées sont organisées en partenariat avec le projet RESET-Francophoneet sont précédées d'une formation méthodologique à distance dispensée sous la forme de 3 modules : Gestion des données de recherche (Module 1), Recherche qualitative (Module 2), Recherche quantitative (Module 3). Une articulation entre la formation méthodologique à distance et les deux journées présentielles des 12 et 13 décembre (Module 4) sera assurée par la mise en évidence des liens étroits entre orientations méthodologiques et impact de la coopération internationale. Selon l'orientation méthodologique principale de leur thèse, les doctorants suivront le Module 1, le Module 2 ou 3, et auront la possibilité d'assister au Module 4. Il est également possible de participer uniquement au Module 4.

Programme détaillé et résumés des communications: à venir... 

 

Lieu

Université de Genève

Information

ATTENTION: En cas d'empêchement, n'oubliez pas d'annuler votre inscription à l'activité auprès d'Orianna Franck. Sans désistement au moins 24h à l'avance, vos repas nous seront facturés, et non remboursés. Nous devrions alors vous demander (sauf cas de force majeur) de régler ce montant de 20.-

Places

40

Délai d'inscription 12.12.2019
short-url short URL

short-url URL onepage