Titre

Entre « norme » et « déviance ». La place des marges dans l’enseignement de l’histoire.

Auteur Federico Dotti
Directeur /trice Charles Heimberg
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Mon travail de thèse, n’étant qu’à ses débuts, est pour le moment dans une phase exploratoire, tant sur le plan théorique que sur le plan pratique. Il s’agira en premier lieu de produire une réflexion autour du concept du « normal » et du rôle des normes, ainsi que de la définition des formes de déviance au sein d’une société. Dans ce sens, je m’intéresserai à la tension entre action formatrice et émancipatrice du système éducatif, et plus particulièrement à l’impact d’un enseignement relevant de l’histoire des marginalités ; ce dernier permet de questionner le rapport à la norme, en tant que pratique socialement et temporellement située. Pour ce faire, mon travail va mobiliser l’enseignement de l’histoire des vaincus/dominés, ces figures individuelles ou collectives qui ont laissé une trace dans l’histoire par le fait d’avoir eu à se confronter, à un moment ou l’autre de leur vie, à une forme de pouvoir.
Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse
URL https://www.unige.ch/fapse/edhice/membres/membres/dotti/
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing