Titre

Acquérir la langue: entre dispositif étatique et vécu de migrants

Auteur Stéphanie Bailat
Directeur /trice Nathalie Muller Mirza
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Résumé La Confédération introduit la maîtrise de la langue du lieu d’accueil comme domaine prioritaire de sa politique d’intégration des étrangers. Elle met pour cela en place un label qualité pour les formations en langue dans le cadre d’un projet appelé «fide». Des recherches en psychologie sociale et culturelle de l’apprentissage ont montré toutefois que le lien entre intégration et apprentissage de la langue d’accueil n’est pas un lien de causalité simple et qu’acquérir une langue n’est pas qu’affaire de compétences cognitives. Il engage les apprenants dans des processus sociaux et identitaires complexes entrant en résonance avec leur trajectoire migratoire. Quant aux études menées sur des dispositifs de formation, elles montrent que le changement, tel que visé par les concepteurs d’un dispositif, dépend aussi des représentations, expériences, besoins et du « sens » attribué au dispositif par les bénéficiaires. Dès lors, des divergences peuvent être observées, qui ne sont pas seulement imputables à une « mauvaise » conception de la formation, mais peuvent être considérés comme le résultat des liens et tensions entre les perspectives des différents acteurs impliqués dans le dispositif. Adoptant une approche socioculturelle en psychologie, nous étudierons la conception et l’implémentation du dispositif « fide » depuis les séances de préparations entre concepteurs, aux séances avec les institutions cantonales jusqu’aux cours de langue donnés aux immigrants. A partir de méthodes compréhensives, impliquant des observations sur le terrain, l’analyse de documents, et des entretiens, nous analyserons la perspective de trois catégories d’acteurs que sont les concepteurs, les prestataires de cours et les apprenants afin de mieux comprendre les liens et les tensions pouvant survenir au sein d’un tel dispositif. Nous espérons, par ce travail, contribuer aux réflexions relatives aux conditions psychosociales de l’intégration des immigrés à partir de l’apprentissage de la langue.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL https://applicationspub.unil.ch/interpub/noauth/php/Un/UnPers.php?PerNum=1053827
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing