Titre

Environnements numériques et apprentissage des adultes en situation professionnelle.Le cas d’un outil de visualisation pour la formation des nouveaux embauchés des centrales nucléaires françaises.

Auteur Artémis DRAKOS
Directeur /trice Germain POIZAT
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Les objectifs de cette thèse faite en partenariat avec l’université de Genève et plus spécifiquement le laboratoire Conception-Recherche-Activité-Formation-Travail (CRAFT) sont multiples et sont en lien avec les deux programmes scientifiques qui articulent les recherches du laboratoire : (i) un programme de recherches empiriques analysant l’activité et les transformations de l’activité d’acteurs engagés dans des situations de travail et dans des situations de formation (proposées dans des programmes ou dispositifs conçus par les membres de l’équipe ou indépendantes d’eux), et (ii) un programme technologique formalisant les principes de conception de formation innovantes, notamment professionnelles, et évaluant l’efficacité de programmes et dispositifs effectivement conçus selon ces principes. Dans le cadre de ces recherches, une expertise importante a notamment été développée sur la place de la technique dans la formation des adultes (à travers le concept d’anthropo-technologie de la formation), et sur des dispositifs de formation professionnelle particuliers tels que de simulation et de vidéo-formation. Objectifs scientifiques : i.Eclairer la notion d’appropriation/apprentissage, à la fois d’objets matériels en prenant le cas des outils de visualisation et/ou de l’outil de formation multimédia, mais aussi « d’objets symboliques » tels que les connaissances métiers, un geste professionnel, une culture d’action en lien avec ces outils. ii.Analyser les processus de construction de connaissances en lien avec l’utilisation du logiciel de visualisation dans diverses situations de formation. Il s’agira ainsi de caractériser le pouvoir constitutif d’un outil de visualisation des installations sur les transformations de l’activité des formateurs et des nouveaux embauchés, d’identifier et formaliser les connaissances mobilisées et construites au cours de l’activité avec et sans l’utilisation de logiciel afin de formaliser ses effets sur la transformation l’activité. iii.Analyser les reconfigurations des situations de formation in situ avec cet outil de visualisation. Il s’agira notamment d’analyser les transformations de l’activité des formateurs/compagnons, des interactions entre formateurs-formés, et des interactions entre pairs. Objectifs opérationnels : i.Effectuer des propositions de conception de situations de formation en AK Métier (formation en salle) intégrant de manière cohérente et pertinente le logiciel de visualisation. ii.Contribuer au développement de critères de conception de situations de travail « apprenantes » pour faciliter l’intégration du logiciel en situation de tutorat et d’entrainement. iii.Effectuer des propositions de situations de travail « apprenantes » favorisant l’usage de cet outil à des fins d’acquisition de compétences au plus près du terrain. De manière plus générale, et dans le cadre d’un projet anthropo-technologique en formation, une réflexion sera conduite sur (a) les processus de traduction et de transduction des dispositifs et situations de formation proposés afin de comprendre la dérive nécessaire des projets de conception ou des parcours d 'innovation, et (b) la question de l’anticipation et de la prospective dans le domaine de la formation.
Statut au milieu
Délai administratif de soutenance de thèse 2019-2020
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing